14 novembre 2006

De l'importance du voyage et de l'exil...

medium_16.jpg


Découvert, dans le préambule de "La Lettre écarlate" (The Scarlet Letter) de l'écrivain américain Nathaniel Hawthorne (1850), cette réflexion sur les bienfaits du voyage et de l'exil.

"La nature humaine, pas plus qu'un plant de pommes de terre, ne saurait prospérer si on la pique et repique pendant trop de générations dans le même sol. Mes enfants ont eu d'autres lieux de naissance et, dans la mesure où je pourrai agir sur leurs destinées, ils iront enfoncer des racines dans un sol nouveau".


Plus près de nous, ces propos de l'ingénieur Rigot, personnage du roman "Le Survivant" , d'Andrée Chedid (1963), évoquant l'Afrique où il est établi depuis douze ans :

"Ma passion, ce sont les routes : construire où rien n'existe. J'aime respirer l'odeur du goudron. Je ne suis heureux que lorsque le compresseur plaque dans le sable sa bande noire. Je voudrais que l'on puisse traverser le désert de part en part. En Europe, tout est déjà dit, tracé; on invente le superflu, on se préoccupe des loisirs. Ce qui m'intéresse, ce sont les premiers pas, les balbutiements..."



Photo prise en juillet 2004, lors de la grande fête maritime Brest 2004.

08:00 Publié dans Pépites | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : Littérature, Andrée Chedid, Nathaniel Hawthorne, exil, voyage. | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Partir, c'est vivre encore mieux ! I've got ants in my pants :) Love Titus !

Écrit par : Cath | 14 novembre 2006

Répondre à ce commentaire

Partir... Pour mieux revenir??? Très jolis extraits...
J'ai pas mal parcouru l'Asie pour mon métier et je dois pourtant avouer que mon plat pays ne m'a jamais paru aussi beau qu'au retour de mes pérégrinations (d'un chti en Chine...)

Écrit par : delesalle | 14 novembre 2006

Répondre à ce commentaire

c'est pas exactement le même thème que ton post mais ça reste du voyage et c'est plutôt la photo du vieux gréément qui m'inspire ce lien. J'avais fait un post sur mes livres préférés en littérature de mer. Tu as lu certains de ces bouquins ? http://ulik.typepad.com/flyintiger/2006/03/littrature_de_m.html

Écrit par : flyintiger | 15 novembre 2006

Répondre à ce commentaire

Ah... je suis née saltimbanque... et ça fait 24 ans que ça dure. Rester à terre? Qu'est-ce que c'est? Je ne supporterai pas vivre toute une vie sur place, moi qui ai vécu dans 5 pays-3 continents. La vie me paraîtrait bien fade si un jour on me dit que je ne quitterai plus la ville où j'habite...

Écrit par : Jo Ann | 23 novembre 2006

Répondre à ce commentaire

Ces extraits sont vraiment surprenants surtout par la purité de leurs aspirations ce qui est bien perdu ou perverti avec l’arrivée de cette ère déshumanisée. Merci bien pour nous en faire part c’est si merveilleux de nous ressentir dans les bras d’un passé si galant.

Écrit par : Grace - No Fax Payday Loans | 27 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

C'Interessant

Écrit par : Paraschiva | 25 mai 2009

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.